e n g l i s h f r a n ç a i s
i n s t a g r a m f a c e b o o k e t s y

Yann Moix

Le NML - Illustration de presse

"Jamais sans famille"

L’automne semble propice aux réglements de comptes au foyer. De Yann Moix à Olivier Adam en passant
par Lionel Duroy, les parents n’en sortent pas grandis.
Qu’est-ce qu’un souvenir? Est-ce un instant du passé que l’on se remémore, ou bien une fraction de présent subjectif, une tête d’épingle du temps sur laquelle l’être en équilibre se réinvente?

Extrait :
« Le monde rouillait. Derrière la fenêtre, c’était l’automne. L’air jaunissait. Quelque chose d’inévitable se déroulait dehors : la mort des choses.» Yann Moix se décrit ici dans son école
maternelle, sa conscience flottant entre la salle de classe et la cour de l’autre côté de la fenêtre. « Dans la salle de classe, éclairée par des néons grésillants, j’éprouvais, dans la bouche, ou plus exactement au fond du palais, un goût d’amande et d’abri."

©Copyright Sarah Nyangué 2020